Stars et Donuts: une journée normale à Los Angeles

Commentaires 3 Par défaut

Hollywood, Beverly Hills, Malibu, on sortirait tout droit d’une série TV…Los Angeles nous a fait grandir dans les années 90…

En mai dernier, retour à Los Angeles pour raisons professionnelles (il y a pire comme endroit!). Pas le temps de visiter la ville à l’exception d’une petite journée de libre. Fort heureusement, mon pote Charlie était dans les parages et lui adoooore L.A, je crois même qu’il s’agit de sa ville préférée aux USA. Lorsque il m’a proposée de passer la journée avec lui et de me montrer ses lieux fétiches, j’ai bien entendu tout de suite accepté. Des lieux tous testés et approuvés. Sa mission: me faire aimer L.A. Itinéraire d’une journée bien sympathique dans la Cité des Anges.

Le matin, nous quittons le centre-ville (Downtown, qui n’offre rien de particulier) direction Santa Monica, à environ 30 minutes selon le trafic. Santa Monica est connue pour être l’étape finale de la célèbre Route 66 et pour son ponton avec ses manèges. Direction 3rd street promenade pour faire du shopping. Sur cette rue piétonne, on trouve les grandes marques américaines comme Abercrombie, Urban Outfitters ou Converse. Au bout de la rue, on trouve le centre commercial Santa Monica Place avec la boutique Kitson qui propose bijoux et bibelots sympa et vêtements tendances, le genre de boutiques où on achète tout et n’importe quoi.

Ensuite, nous avons faim, Charlie me mène déjeuner, mais pas n’importe où, à l’hôtel Huntley et son restaurant The Penthouse. Le restaurant se trouve au 17ème étage avec vue panoramique sur Santa Monica. Pour accéder au restaurant, on prend un ascenseur extérieur entièrement en baie vitrée qui offre un spectacle grandiose sur la plage. Le restaurant vaut la peine rien que pour l’ascenseur et ses vues grandioses sur la mer ou côté ville. La carte est assez simple pour le déjeuner, pas d’extravagance, steaks, burgers, les prix restent corrects pour un établissement de ce genre.
Huntley Hotel: 1111 Second Street, Santa Monica – http://www.thehuntleyhotel.com

Nous ne prenons pas de dessert, Charlie me dit  « je te mène manger des donuts ». Ca tombe bien j’adore ça. Direction Randy’s Donut. En gros Randy’s Donut pour Charlie c’est the place to be à L.A. Moi cela ne me dit rien. Mais c’est le genre d’endroit où lorsque on arrive on se dit « Ahhhhhh comme dans les films ». Le fameux donut géant! Il y a toutes sortes de beignets à des prix dérisoires, pour le prix pourquoi se priver, j’en choisis donc deux: classique et chocolat. Résultat des courses, un délice, Krispe Kreme n’a qu’à bien se tenir!
Randy’s Donut : 805 West Manchester Avenue Inglewood CA 90301

Le ventre bien rempli, nous roulons quelques kilomètres pour aller à Farmer’s Market. C’est exactement le genre d’endroit que j’aime dans ce pays, une sorte de marché à ciel ouvert avec plusieurs stands et restaurants où l’on peut déguster toutes sortes de cuisines: brésilien, français, italien, espagnol, pâtisseries…tout le monde y trouve son compte. On trouve aussi quelques boutiques culinaires avec de bons produits gourmets. En sortant d’une boutique, OH MY GOD une star! Après tout c’est normal, nous sommes à L.A. Attention la star, le geek Spencer Reid de la série Esprits Criminels, ma série des lundis soirs. Bizarrement, en vrai, il fait geek comme à la télé, sauf qu’il mange des frites au lieu de dresser un profile de serial killer.
Farmer’s Market: 6333 West 3rd Street, Los Angeles, CA 90036 – www.farmersmarketla.com

Juste derrière Farmer’s Market (même parking), se trouve The Grove, un centre commercial agréable en plein air. Typiquement américain. En gros une sorte de Disneyland, tout est faux, il y a des fontaines, un petit tramway, de la musique, joyeuse, tout ce que j’aime! Là, se dresse une horde de fans hystériques; tiens encore de la star: le groupe THE WANTED. « Mais c’est qui ceux la? ». Obligé d’aller sur Itunes pour écouter leur chanson. Après recherche, c’est effectivement la chanson qui passe en boucle (même trop) sur les ondes californiennes. Il fallait juste avoir 15 ans pour les connaître.

Nous quittons The Grove vers 15h et Charlie me demande gentiment, « what’s next ? ». Il y a deux endroits que je souhaitais revoir : Melrose Street et Beverly Hills, j’aime bien le bling blig! Ou c’est peut être la nostalgie de mes années Beverly Hills et Melrose Place. Nous faisons donc un tour rapide sur Melrose Street, le temple du shopping. Charlie s’arrête rapidement dans une boutique de casquettes. L’ambiance dans ce magasin est topissime: DJ et pizzas, en guise d’happy hour. Décidément ces ricains, ils ont tout compris!

Direction ensuite Beverly Hills, certainement le plus bel endroit de la ville pour moi. J’adore personnellement flâner dans les quartiers résidentiels pour voir les maisons démesurées avec leurs jardins taillés à la perfection. Les allées de palmiers nous font sentir que nous sommes bien en Californie.

Et pour terminer la journée en beauté, petite ballade à la Pretty Woman sur Rodeo Drive

Vers 18h, c’est l’heure j’ai un avion à prendre, Charlie me mène a l’aéroport. Mission accomplie, j’ai passé une super journée! Merci Charlie.

Bye Bye California et Hello Florida.