Universal Orlando: mon aventure à Diagon Alley, le nouveau parc Harry Potter

Commentaires 23 Par défaut

Tant attendu, le nouveau parc Harry Potter d’Universal Orlando a ouvert ses portes le 8 juillet dernier. En France, je me serais dit « ca doit être la folie, je vais attendre un peu avant d’y aller »…sauf que maintenant j’habite à moins de 3 heures d’Orlando, donc impossible d’attendre plus longtemps ! J’y suis donc allée le weekend dernier malgré tout ce que j’avais pu lire sur les forums, comme quoi il y avait plus de 5 heures d’attente pour faire la nouvelle attraction Harry Potter and the Escape from Gringotts Bank. Même pas peur…

harry potter cover 1

Pour expliquer rapidement, Universal Orlando se divise en 2 parcs : Island of Adventures (qui avait accueilli en 2010 Hogsmeade le premier univers Harry Potter avec notamment Poudlard – pour voir mon article sur Hogsmeade c’est par ici) et Universal StudiosDiagon Alley le second univers Harry Potter vient d’ouvrir il y a quelques jours. Les deux sites Harry Potter sont joignables par un train (pour cela il faut avoir un ticket « Park-to-Park »).

Mes impressions : même si le résultat est bluffant, je trouve qu’Hogsmeade est plus beau et plus impressionnant en particulier avec le château qui est juste « unbelievable ». Son attraction Harry Potter and the Forbidden Journey est juste géniale, tellement atypique. A contrario, la nouvelle attraction Harry Potter and the Escape from Gringotts Bank n’est pas mal du tout mais du « déjà vu ». Pour les geeks d’Universal, c’est un peu le même style que les attractions Spiderman ou Transformers mais en mode Harry.

Mais que l’on soit fan d’Harry Potter ou non, Diagon Alley est à voir absolument…en attendant de vous y rendre, je vous propose une petite visite guidée:

Tout démarre à Londres…

Nous sommes à Londres, tout est normal, on croise un bus à deux étages, une personne téléphone d’une cabine téléphonique rouge et comme un jour normal, des centaines de personnes se dirigent vers le métro. Je pénètre à  mon tour dans la station de métro, l’entrée est plutôt étroite, je ne sais pas ce qui se cache derrière. Le mystère est à son comble…

londonpano

entreediagonalley1

De là, un mur de briques s’élève et s’ouvre au monde…

entreediagionalley2

…Comme par magie, Diagon Alley s’élève devant nous…

Au fond, le dragon géant cracheur de feu est le point central de ce village mystérieux. La magie est omniprésente : dans les rues, les vitrines des magasins…l’étrange aussi, on boit dans des fioles magiques (bon OK c’est juste du sirop pour rajouter dans son eau) ou on déguste des glaces gout chocolat-chili ou encore fraise-beurre de cacahuete.

alleydiagonalleybigcloseupdiagonalleydecotedragononfirepanneaudiagonalleyicrceamplacefiolemagoque

hibougoldstatus

L’attraction Harry Potter and the Escape from Gringotts Bank

Je décide d’aller faire un tour à la banque (c’est aussi l’entrée pour faire la nouvelle attraction). Voici ce qui est certainement le résultat le plus impressionnant de Diagon Alley. L’intérieur est tout de marbre, d’énormes lustres en cristal éclairent doucement la pièce. L’intérieur est juste à couper le souffle.

Conseil Pratique : je vais donner le CONSEIL MAGIQUE pour ceux qui comptent se rendre à Universal dans les jours qui arrivent. Comme cette attraction est nouvelle, il y a en moyenne entre 3 et 4 heures d’attente tous les jours. Mon conseil : empruntez la file Single rider (tout seul), je crois que montre en main j’ai attendu seulement 30 secondes ! Bon je pense avoir été chanceuse, mais l’attente moyenne pour la file single rider est d’environ 1 heure.

diagonalleyinsidebank1automatebank1automatebank2

Je continue l’aventure et je me rends à Hogsmeade

Pour se rendre à Hogsmeade, il faut emprunter le train (perso, pour moi la « big attraction » à ne pas manquer). Incroyable, les voyageurs devant moi traversent le mur de briques comme par magie !!! Je m’aventure à mon tour dans le mur pour arriver à la station…
(bon sérieusement comme effets spéciaux c’est trop coooooolllllll)

cheminversletraintrainharrypotter trainenlongueur

murmagique2

Destination finale Hogsmeade…

…Direction le Château Poudlard.

hogsmeade1hogsmeade2

Publicités

Mes 30 ans pendant Mardi Gras à La Nouvelle-Orléans

Commentaires 14 Par défaut

11 kilos, c’est le poids en colliers et divers goodies que j’ai ramené après seulement 2 jours de Carnaval à La Nouvelle-Orléans. Je ne raconte même pas le sentiment quand on attrape son premier collier jeté du haut d’un balcon dans le Quartier Français, une vraie gamine de 10 ans ! Parce-que soyons clair, errer dans les rues de La Nouvelle-Orléans pendant Mardi Gras sans collier autour du coup, ça fait pas « cool » du tout !

beads

J’ai eu 30 ans il y a quelques semaines, même si j’avais voulu être auprès de ma famille et de mes amis pour cet anniversaire, ce n’est pas toujours facile quand on habite loin. J’adore La Nouvelle-Orléans où je suis allée plusieurs fois et j’ai toujours rêvé d’y aller pour Mardi Gras. Alors pourquoi ne pas faire quelque chose de marquant pour mon anniversaire, pourquoi ne pas faire 12 heures de route pour aller faire la fête à La Nouvelle-Orléans ? Je peux à présent l’enlever de ma « bucket list ». Voici donc le résultat en photos de deux jours mémorables…décidemment cette ville, j’irai encore et encore…

balconflagsdeco3

fanfareparadepink ladieshappygirlsbrassingle ladiescrowd horizoncrowdvertichar1 charchar3trompettesparade2

tubatreesmignon

pinkhairkids trompette kid trompette2

ende1

vampire diariesende3ende4ende5

Pour la petite anecdote, il s’agit d’un des carnavals les plus important au monde. Le nombre de parades est impressionnant, cela peut durer toute la journée. En France ce sont les confettis, ici chaque année plus de 25 millions de colliers (c’est la tradition) et cadeaux en tout genre sont jetés des chars qui défilent. Mais cela ne se fait pas en une journée, Mardi Gras à New Orleans dure quasiment 2 mois, de l’épiphanie jusqu’au gros des activités qui sont le jour et les quelques jours qui précèdent Mardi Gras.

Et voilà le résultat:

photo

Quand le voyage fait son CINEMA

Commentaire 1 Par défaut

ValiseFraise est un blog qui parle essentiellement de voyages et de découvertes culinaires, mais j’ai une troisième passion qui est le CINEMA. Et je dois avouer que souvent, le choix de mes destinations se fait en fonction de films cultes, ou encore j’adore me rendre sur les lieux de tournage de scènes mythiques mais aussi visiter les capitales cinématographiques partout dans le monde…Alors Moteur Action !

Londres avec le quartier de Notting Hill, ma capitale européenne préférée 

J’adore Londres…et Coup de Foudre à Notting Hill est certainement une de mes comédies romantiques préférées. J’ai découvert le pittoresque quartier de Notting Hill avec ses murs et portes colorés grâce au film, il est donc évident qu’à chaque périple dans la capitale anglaise, un passage dans ce lieu est obligatoire. La première fois que j’ai remis les pieds à Londres après la sortie du film…j’ai même cherché la fameuse «porte bleue» !

nottinghillokDSC05565 DSC05557 DSC05536 DSC05525

La Jordanie…Merci qui, merci Indi !

J’en avais déjà parlé dans le blog, mais je dois confesser que j’ai décidé d’aller en Jordanie grâce au film Indiana Jones et La Dernière Croisade qui m’a fait découvrir le site de Petra en Jordanie. Depuis, je pense que le cinéma est l’outil marketing par excellence ! J’ai du voir le film une bonne douzaine de fois avec à chaque fois encore plus envie de me rendre sur ce site à l’aspect si mystérieux. Aujourd’hui Petra fait juste parti des 7 nouvelles Merveilles du Monde et c’est certainement l’une des plus belles choses que j’ai eu la chance de voir. Sacré Indi ! Autre lieu sacré de tournage en Jordanie, le désert de Wadi Rum (au passage un lieu sublime) qui est la toile de fond du film Lawrence d’Arabie avec Peter O’Toole.

indipetra1roche petrawadirumtitre wadirum2 wadi rum1

La Louisiane…3eme lieu de tournage aux États-Unis

C’est peu connu, mais la Louisiane est le troisième lieu de tournage aux USA après la Californie et New York. Cet engouement des sociétés de production vient d’une part des paysages uniques qu’offre cet état du Sud mais surtout d’un allégement important des taxes pour les producteurs mis en place par l’Etat suite à l’ouragan Katrina pour relancer l’économie en Louisiane. Le nombre de films tournés en Louisiane est impressionnant, pour en citer quelques-uns : 21 Jump Street, Entretien avec un Vampire, Twilight, Benjamin Button, Dans la Brume Electrique, Steel Magnolia…mais aussi au niveau des séries TV : Treme, True Blood, The Originals…Voici quelques lieux superbes visités en Louisiane ou un certain Brad Pitt est même passé par là.

vampireoak alleybenjamin button

La Géorgie (USA): Savannah, Atlanta…et Autant en emporte le Vent

Autant en emporte le Vent…c’est THE film romantique par excellence. Sacrée Mam Zel Scarlett, qu’est ce qu’elle a pu me faire pleurer avec son Rhett Butler. L’histoire se passe en Géorgie à Atlanta durant la Guerre de Sécession. La Géorgie n’est pas la première destination à laquelle on pense aux USA, mais j’ai toujours voulu y aller par rapport au film. Aujourd’hui Atlanta est une grande mégapole américaine avec ses stades sportifs et ses buildings, difficile de ressentir l’atmosphère tragique du film ou du livre. La ville de Savannah en revanche, lieu de bataille de la Guerre Civile a su garder un certain charme. Avec ses Plantations autour, ses maisons coloniales, ses ruelles aux trottoirs en piteux états, ses patios fleuris et ses bâtiments historiques, Savannah est un de mes grands coups de cœur dans le pays.

scarletdoor savannahhouse savannahboat savannah

Ouarzazate, la capitale marocaine du cinéma 

En voyage en famille au Maroc, j’ai supplié mes parents d’aller à Ouarzazate connue pour être la capitale du cinéma au Maroc. Les paysages sublimes de la région ont servi de toile de fond à de nombreux films : A la Poursuite du Diamant du Nil, Sahara…mais aussi la ville abrite de nombreux studios de cinéma qu’il est possible de visiter. Dans ces studios, des films tels que Asterix et Obelix, Kingdom of Heaven, Gladiator…pour n’en citer que quelques-uns ont été tournés.
Information sur les studios de cinéma de Ouarzazate : www.studiosatlas.com

studios atlasstudios2

Los Angeles: The Movie capital of the World

Enfant, mon plus grand rêve était de voir Los Angeles avec le panneau HOLLYWOOD. Absorbée par les films et les séries TV (avec les entre autres Beverly Hills et Melrose Place), je disais même vouloir vivre à Los Angeles (sans me douter qu’un jour je viendrais réellement vivre aux USA). J’ai pourtant été déçue la première fois que je suis venue à Los Angeles, un peu trop influencée certainement par la fiction des films et séries TV. Je pensais par exemple que la plage de Malibu était une des plus belles au monde et qu’il y avait réellement des personnes qui ressembleraient à Pamela Anderson ou David Charvet et je pensais aussi qu’Hollywood serait le plus beau quartier du monde…bref, la encore un gros décalage entre fiction et réalité. Mais malgré ma déception, j’ai pu apercevoir pas moins de 3 tournages en moins d’une semaine, ce qui m’a réconfortée dans mon sentiment que Los Angeles est vraiment la capitale mondiale du cinéma !

rodeao drivehollywoodDSC04850chinese theatre

Et vous, connaissez-vous des lieux CINEMA que vous avez visités? Je suis preneuse de toutes infos et conseils !!!

Credits photos:
- Wikipedia - Entretien avec un Vampire
- Wikipedia - Indiana Jones et la derniere croisade
- Wikipedia - Coup de foudre a Notting Hill

Amazing Iceland: un petit pays de grande envergure

Commentaire 1 Par défaut

Amazing Iceland !

Il y a environ un an, je partais m’installer aux USA…mais avant de mettre les pieds sur le territoire américain, j’ai fait une petite halte en Islande. Ce pays n’était pas forcément dans ma “bucket list”, mais avec les tarifs qu’offrait la compagnie aérienne Icelandair vers les USA  à la condition de faire un “stop-over” en Islande (ceci-dit une super idée pour encourager le tourisme dans le pays), je me suis dit pourquoi pas ! Je partais donc pour un mini road-trip nature de 3 jours et en solitaire avant d’entamer ma nouvelle vie aux États-Unis.
Et quelle surprise…même si je n’ai exploré qu’une infime partie, j’ai découvert une destination qui regorgeait de surprises étonnantes et gagne à être connue. Cela faisait un petit moment que je voulais écrire sur ce pays incroyable sans trop savoir quel thème aborder, mais c’est en parlant hier avec une de mes amies qui revenait fraichement d’Islande pour son travail que j’ai eu une envie soudaine d’écrire ce billet. Bref, un road-trip inoubliable, à quand un prochain stop-over pour découvrir le reste du pays !

Petit descriptif de mon mini-road-trip de 3 jours:

Jour 1:

Arrivée à Reykjavik en fin d’après-midi. Déjà ma première impression, l’aéroport est top, le petit supermarché avec les supers caddies, j’ai adoré. Après l’installation dans ma petite auberge de jeunesse, mignonne et cosy (en adéquation avec le pays), je suis allée me promener sur le port et au bord de la mer de Reykjavik. Mon budget était assez limité, je me suis donc adonnée à ce que je préfère quand je vais dans un nouveau pays : aller dans un supermarché local pour voir les marques et produits vendus dans le pays en question. Quelques provisions en poche et retour à l’auberge, il faisait soleil mais froid (enfin froid pour moi mais pas pour les locaux !). Une chose que j’ai beaucoup aimé également, voir des enfants de 8 ans errer dans les rues et rentrer de l’école sans parents et sans aucun souci d’insécurité…

PORTPORT1

ARC

Jour 2:

Le matin, départ pour une croisière à la découverte des dauphins et des baleines. Un moment inoubliable, même s’il est difficile de prendre des photos, je voyais des baleines pour la première fois! L’après-midi, j’ai fait l’excursion du Golden Circle (c’est la plus connue) qui comprend les visites du Parc National de Thingvellir, la cascade de Gullfoss et enfin Geysir et ses geysers.
Le soir, je suis partie à  la chasse aux aurores boréales mais je n’ai pas eu la chance d’en voir, peut-être trop tôt dans la saison (j’y etais au mois de septembre, la saison est d’octobre à avril).

DAUPHINGULFOSS3 GULFOSS2 GULFOSS1 GULFOSSGEYSERGEYSER2BIGGEYSER

Jour 3:

Le matin, direction le Blue Lagoon, ce pour quoi l’Islande est connue, ses fameuses sources d’eau chaude. Même si l’entrée est quelques peu onéreuse (il me semble pas loin de 30 euros sans le transport) et que le lieu est assez touristique, peut-être même un peu trop (j’ai trouvé dommage le bar dans l’eau dans le bassin principal avec tous les américains et leurs bières à la main, tous assez bruyants), j’ai beaucoup aimé l’atmosphère du lieu avec cette eau bleu laiteuse au milieu des roches volcaniques.

L’après-midi, découverte de Reykjavik, mon grand coup de cœur ! Je me suis découvert une passion pour l’architecture scandinave avec toutes ses couleurs. Je conseille absolument la vue du haut de l’église avec une vue imprenable sur les fjords, la mer et les toits colorés de la capitale. Et au niveau gastronomie ? J’ai adoré la soupe de fruits de mer (excellente et crémeuse) avec son pain pour tremper, les Icelandic pancakes (qui sont en fait des crêpes mais bon j’adooooreee les crêpes) mais aussi les hot-dogs (oui oui), à acheter à une petite maisonnette près du port, un lieu connu des locaux qui ne désemplit jamais, le propriétaire possède parait-il une recette de sauce secrète…

BLUE LAGOON2BLUE LAGOONBLUE LAGOON3TOIT4 TOIT3 TOIT2 TOIT1 REY1PORCHECOLOR CHURCH CARHOTDOG

Le lendemain, je prenais l’avion en direction d’Orlando pour vivre ma nouvelle vie aux USA…

Bonbons gout poubelle, jus de courge…bienvenue dans l’Etrange Monde d’Harry Potter

Commentaires 7 Par défaut

Me revoici après un mois d’absence sur le blog. La raison, ma famille est venue de France et autant dire, quand la famille ou les amis viennent rendre visite, ce n’est pas de tout repos. On veut les amener partout, tout leur montrer de notre vie, de notre quotidien et puis c’est aussi l’occasion de découvrir des choses ensemble. Première étape de ce périple familial, Universal Orlando avec un gros coup de coeur pour le Monde d’Harry Potter. Un seul mot, MAGNIFIQUE. Je ne suis pas la plus grande fan du personnage, mais je dois dire que le lieu nous plonge directement dans l’univers du livre ou du film. Le château est majestueux et les maisonnettes aux formes géométriques parfaites pour recréer l’univers d’un vrai village. Outre l’absolue beauté du site, il y a autre chose que j’ai adoré: le fait de manger des trucs BIZARRES (n’oublions pas que ce blog parle de voyage et de gastronomie).

chateau1

Petit tour de l’étrange gastronomie au pays d’Harry Potter…qui nous a réservé de très bonnes surprises aussi:

La BUTTERBEER: 20/20

Nous sommes en Floride et il fait au moins 100 degrés (au moins!). On recherche donc tous les moyens pour se rafraichir et quoi de mieux qu’une bonne bière ultra fraiche? La vendeuse m’avertit qu’il n’y a pas d’alcool, je comprends donc a ce moment la qu’il ne s’agit pas d’une vraie bière…et la SURPRISE: il s’agit d’un granité au gout surprenant de CARAMEL BEURRE SALE, vous voyez le genre avec une petite crème vanille légère  sur le dessus. DELICIEUX mais au final pas si désaltérant que ça mais tant pis.

butterbeer


LE JUS DE COURGE (Pumpkin Juice): 16/20

Je suis fan de Pumpkin sous toutes ses formes, sucrée-salée peu importe. D’ailleurs j’ai quasiment dédié un article qui devait être a la base sur Halloween sur la courge (c’est pour dire!) avec toutes mes découvertes culinaires a base de pumpkin made in USA. Autant dire, quand j’ai vu le jus de courge j’ai saute dessus. Ma famille n’a pas trop apprécié, moi j’ai adoré même si au final j’avais encore soif.

pumpkin

LES JELLYBEANS HARRY POTTER: De 1/20 a 18/20

Les Jellybeans sont un peu l’équivalent chez nous des dragibus. Mais avec 10 fois plus de parfums proposés:  popcorn, noix de coco, dr pepper, margarita etc…et parmi les plus classiques citron, fraise…Mais chez Harry les choses sont différentes, lorsque on achète un paquet de jellybeans, c’est un jeu des plus stressant qui s’annonce. Parmi tous les mignons petits bonbons colorés se cachent des intrus aux gouts surprenants voir quasiment immangeables: poivre, gout terre, jardin, crotte de nez et pour les pires, vomi ou oeuf pourri! Décidément on ne peut même plus faire confiance aux bonbons. Je ne raconte pas le stress en piochant un bonbon au hasard et l’horreur d’en croquer certains (VOMI pour ma part!!!).  Mais au final un jeu fous rires garantis.

Ne sont-ils pas mignons?

candies

Et le parc dans tout ça?

chateau2door2toitlasttoit3toit2toit1rue2rue1train

En mode Calamity Jayne: j’ai passé une journée dans un Ranch

Commentaires 3 Par défaut

Vastes prairies, les Rocky Mountains en arrière-plan, des centaines de chevaux, chapeau de cowboy sur la tête et santiagues aux pieds….il ne manquait plus que Robert Redford au tableau. Même si Robert n’était pas présent, il fut vite remplacé par de très beaux jeunes cowboys mais aussi soyons honnêtes de très belles cowgirls.

J’ai eu la chance de passer la nuit plutôt de faire l’expérience de séjourner dans un vrai ranch. Digne d’un film! Le C Lazy U Ranch se trouve dans un petit coin de paradis à environ 1h30 de Denver dans le COLORADO! Même si le séjour fut très bref, il fut fort agréable. Au programme à notre arrivée en fin d’après-midi: installation dans nos chambres, je m’attendais à quelquechose de plutôt sommaire dans ce monde d’aventure mais c’est une chambre assez luxueuse qui nous ai proposés, pourquoi refuser? C’est un jeune cowboy et de plus charmant qui me conduit à ma chambre et me soupire quelques mots en français qu’il connaissait de son récent séjour ski dans les Alpes (un sportif en plus): « Où sont les doubles WC? », « Je voudrais un sandwich jambon-beurre » – avec le petit accent tellement mignon. Ensuite nous sommes invités à une petite réception dans la demeure des propriétaires du ranch, une maison sublime sur les hauteurs avec vue imprenables sur les Rocky Mountains, le cadre idéal qui se conjugue parfaitement avec un verre de vin à la main. Le soir au diner c’est moules à la provençale et crème brûlée au grand-marnier, pas très local mais en tout cas très bon. Après une bonne nuit au coin de la cheminée et un petit déjeuner copieux nous assistons au lâché de chevaux vers 9 heures. Incroyable, cette fois-ci on est bien dans un film! Pour continuer notre programme, balade à cheval, déjeuner et nous partons vers d’autres aventures. Bref, une expérience mémorable!

Séjourner dans un ranch coute souvent très cher (il s’agit souvent de formules all-inclusive) et souvent il y a un minimum de nuits requis en haute saison de juin à aout. Mon conseil est de privilégier la basse saison comme par exemple mai ou fin septembre ou certains ranchs acceptent les courts séjours. Plus d’informations sur le C Lazy U Ranch: www.clazyu.com



Villes minières et villes fantômes: un vrai décor de cinéma !

Commentaires 5 Par défaut

A la fin des années 1850, l’exploitation de mines d’or dans le Colorado commença. La région devint très attractive et les petits campements de mineurs se transformèrent rapidement en petites villes et les petites villes en importants centres de services et d’approvisionnement. Cependant quand l’or n’était pas trouvé ou quand les mines ne fonctionnaient plus, les villes étaient désertées et laissées à l’abandon. Elles devenaient des « villes fantômes ».

Plus de 250 « villes fantômes » sont répertoriées dans le Colorado. Ces petites villes abritaient auparavant des milliers de personnes. Les autres villes minières du Colorado sont devenues des stations de ski huppées comme Aspen ou Breckenridge et d’autres, de petits villages pittoresques qui ont su garder cet esprit authentique. Ces petits villages ont aujourd’hui un charme fou, personnellement le genre d’atmosphère que je recherche quand je vais dans l’Ouest Américain. Il n’est pas étonnant de voir le ‘City Hall’ de l’époque encore en activité, le bureau du Marshal encore ouvert, ou même un vrai saloon avec ses portes battantes, un vrai décor de cinéma! Pas étonnant que de nombreux films western sont tournés ici.  Si vous allez du coté des villes de Crested Butte, Silverton, Ouray, Cripple Creek, dans le Colorado, vous trouverez cette atmosphère OLD WEST. Petit plus de ces villes, elles sont assez bien préservées du tourisme de masse. Et pour certaines, il est même possible de visiter les mines anciennes et apprendre comment chercher les pépites d’or!

Aujourd’hui: