Pourquoi j’ai seulement aimé New York au bout de la deuxième fois

Commentaires 23 Par défaut

Ma première fois à New York, c’était en 2007. A l’époque, j’étais encore étudiante et en stage sur Miami (qui aurait pu croire que quelques années plus tard, je reviendrai y vivre pour du long terme cette fois-ci). C’était le mois d’août, il faisait beau et chaud (du moins en Floride) et comme toute floridienne qui se respecte, je débarque à NYC en short et en claquettes (ma tante qui y était une semaine auparavant m’avait dit qu’il faisait une chaleur caniculaire). Et bien pendant 3 jours, nous avons eu de la pluie, beaucoup de pluie, il faisait froid, à l’auberge de jeunesse il n’y avait pas de couverture, obligé de se couvrir avec nos serviettes de bain! Je pense que le mauvais temps est la raison principale pour laquelle je n’ai pas aimé NYC la première fois. Mais aussi, je n’avais visité que Manhattan et encore aujourd’hui je reste sur le fait que je ne suis pas une grande fan de ce quartier. Je reconnais les qualités de Manhattan, mais l’abondance de constructions ne m’a jamais fait rêver, j’ai toujours préféré les quartiers plein de charme, plus dans l’ambiance petit village.

timessquare

Je me suis toujours dit que je devais redonner un jour sa chance à New York, j’ai donc profité du weekend de Thanksgiving pour y retourner et cette fois-ci je peux dire que j’ai aimé NYC, voici pourquoi:

La High Line

La High Line est un ancien chemin de fer reconvertit en parc linéaire suspendu. La dernière portion a été inaugurée en 2014. J’ai beaucoup aimé cet endroit qui permet des perspectives et des points de vue intéressants de Manhattan.

highlinewall

Central Park et son ambiance de Noël

J’étais allée à Central Park la première fois mais avec l’ambiance féerique de Noël, c’est toujours mieux :).

centralparkviewcentralpark

bubblecentralpark
Mais surtout: BROOKLYN

La raison principale de ma soudaine adoration pour NYC est Brooklyn. J’ai adoré ce quartier en particulier la partie de Williamsburg avec son ambiance village, son street-art, ses bons petits restos, ses boutiques sympa. Un petit plus aussi est la superbe vue sur Manhattan de jour encore plus incroyable la nuit.

viewfrombrooklyn

nightview
Je suis aussi présente sur Facebook TwitterInstagram

broadway

 

Publicités

Le quartier de Georgetown à Washington: comment se croire dans le sud-ouest de la France

Commentaires 14 Par défaut

cutest

Georgetown est un des quartiers les plus touristiques de la ville de Washington DC. J’ai notamment évoqué cet endroit dans mon article sur les 10 bonnes raisons de visiter la capitale américaine. Le contraste avec le centre-ville est saisissant, il suffit de traverser un pont pour se retrouver d’un coup de baguette magique en mode Jean de Florette dans la campagne. On se promène le long du canal, on visite de jolies maisons en pierre, il y a des fleurs partout. Bon la campagne j’avoue j’exagère un peu, on trouve quand même H&M, Anthropologie, le fast-food Five Guys…ouf sauvé on est bien aux US ! Sérieusement, j’ai adoré ce quartier et ses allures de village à la française (n’oublions pas que la ville a été dessinée par un architecte français), on pourrait se croire n’importe où sauf dans la capitale américaine. A cela, on y trouve les meilleurs cupcakes de la ville, on fait du paddleboard, on chine dans les petites boutiques de collectionneurs et friperies…petite tour en image.

signdowntown2 downtown

yellowcornerriver1river2river3georgetown3cutest3cutest4cutest2

door

boat

cupcakesfullcupcake georgetown

greenstreetothercupcakespotomac2paddleboard

 

10 bonnes raisons de visiter Washington DC

Commentaires 3 Par défaut

1) Tout simplement, c’est une capitale!
Comme de nombreuses capitales, la ville rassemble de nombreux monuments dont la plupart se situent sur National Mall.

nationalmall

2) Pour voir la Maison Blanche…et qui sait Obama!
Ne rêvons pas, les chances de voir Obama en vrai sont infimes, mais admirer the « White House », le bâtiment politique le plus puissant au monde est certainement un « must-see ». Il est possible de la visiter mais il faut s’y prendre à l’avance et cela n’est possible que certains jours de la semaine. Pour les intéressés c’est par ici.

whitehouse1whitehouse2

3) Pour les musées gratos
En effet, les musées sont « presque » tous gratuits. Il existe certaines exceptions comme le Newseum qui est payant mais entre les Musées d’histoire naturelle, de l’aviation, de l’histoire américaine etc…il y a de quoi faire sans trop faire mal au porte-monnaie.

museum

4) Pour visiter Georgetown et ses allures de Dordogne
Quartier situé dans le nord-ouest de la ville et avec ses allures de campagne, difficile d’imaginer que nous sommes toujours dans la capitale américaine. N’oublions pas que la ville a été dessinée par un architecte français Pierre Charles l’Enfant. Mon quartier coup de cœur qui fera l’objet d’un prochain article.

georgetown3

5) Pour manger des cupcakes de OUF!!!
Dans une des célèbres boutiques Georgetown Cupcakes

cupcake georgetown

6) Pour pratiquer des activités sportives et nautiques en plein dans la ville sur la rivière Potomac

potomac2

7) C’est une ville multi-culturelle ce qui signifie « International food »
Quartier chinois, quartier afro-américain sur U Street…avec sa diversité culturelle, Washington offre une scène culinaire internationale de la cuisine indienne en passant par la grecque, péruvienne…Ne pas rater le Barmini, un « laboratoire » de cocktails du Chef espagnol Jose Andres.

chinatown

ustreet

8) Une ville qui se visite facilement à pied
Nous avons beaucoup marché et très peu utilisé les transports en commun, de plus acheter un ticket de métro et comprendre les distributeurs de Washington nécessite un Bac+10…mais un adorable local vous viendra toujours en aide dans votre galère.

walking
9) Pour le Cherry Blossom Festival et la floraison des cerisiers

Mars, Avril est la saison idéale pour visiter la capitale et assister à la floraison des cerisiers et son festival, un spectacle unique.
* credit photo Cherry Blossom Festival

Washington-Memorial-DC-2004-simon_williams

10) C’est une ville bon marché
J’ai été agréablement surprise par le côté bon marché de la ville dû en partie aux nombreuses attractions gratuites comme les musées et monuments. Desservie par 3 aéroports, et de nombreuses compagnies low-cost, mon billet ne m’a coûté qu’une centaine de dollars. Nous avons également dormi dans un hôtel Westin pour $100 (environ 80 euros) la nuit ce qui est raisonnable comparé à des villes comme Boston ou New York.

Retrouvez-moi aussi sur Facebook et Instagram, cheers…

New York gourmand : comment j’ai pris 2 kg en 4 jours !

Commentaires 9 Par défaut

Me voilà fraichement revenue de New York où j’ai passé les fêtes de Thanksgiving. Ma première fois à New York c’était en 2007 et j’avais été séduite à moitié par cette ville. Cette fois-ci, je dois avouer que New York est remonté dans mon estime, ce qui fera l’objet d’un prochain billet. Depuis un moment je voulais absolument retourner à NYC pour une raison. Laquelle ? Attention roulement de tambour : manger un cronut! Parfois, je me dis que je suis grave. Mais oui, je suis ultra gourmande et acheter un billet d’avion pour aller manger une pâtisserie, Yes I can !

New York offre des possibilités au niveau culinaire que l’on ne retrouve nulle part ailleurs aux USA. J’ai donc mangé, beaucoup mangé même (chinois, grec etc…) et je vous livre ci-dessous mon carnet d’adresses gourmand à l’origine de mes 2 kg soudains.

cronut cover

Londel’s : l’adresse « soul food » de Harlem

C’est le restaurant où nous avons célébré Thanksgiving. Le repas était délicieux : la dinde fondante, la farce délicieuse, les mac & cheese (spécialité américaine de pâtes avec du formage cheddar) parmi les meilleures que j’ai mangées et aussi des patates douces légèrement caramélisées qui étaient juste incroyable. L’adresse n’est pas un scoop, un certain couple Obama et une certaine Mariah Carey y ont même mangé.
2620 Frederick  Douglass Blvd – New York, NY 10030

thanksgivingmeal

Dominique Ansel Bakery

Je viens de raccrocher avec ma mère ou je lui ai raconté mon weekend new-yorkais et mes 2 heures de queue sous -2 pour manger un cronut. Sa première réaction : « c’est quoi un cronut? » et sa deuxième réaction : « mais tu es folle ! ». J’ai décidé d’affronter le froid, la foule, le réveil aux aurores, tout ça pour manger ces fameux cronuts. Et Je remercie encore mon cousin de m’avoir accompagnée dans cette aventure complètement folle. Nous sommes arrivés à 7h20, la boutique ouvre à 8h, il y avait déjà une longue file d’attente. A 7h30, une employée sort avec du café à la vente, paiement seulement en espèces, 7h45 c’est distribution de mini madeleines (1 madeleine par personne – au passage une tuerie ces madeleines) et 8 heures ouverture des portes. Il y a une queue express pour ceux qui n’achètent pas de cronuts, une queue spécial cronut bref une organisation au top. A 8h40 seulement nous rentrons dans la boulangerie, le cronut du mois c’est rhum-raisin, première déception je ne suis pas fan de ce parfum. Nous commandons 2 cronuts, un Paris-New York (un Paris Brest revisité avec une crème au chocolat et beurre de cacahouète) très bon mais pas facile à digérer pour le petit-déj et je recommande des madeleines cuites seulement à la commande donc chaudes et fondantes. Mon avis sur le cronut : la texture est vraiment intéressante et j’ai trouvé ça bon mais le parfum rhum-raisin je ne suis pas fan, avec du chocolat ça aurait été galactique je pense ! Mais je suis contente de me dire « I did it ». Maintenant, refaire la queue à 7 heures du mat et sous -2 degrés, je ne suis pas certaine de le refaire…
189 Spring St – New York, NY 10012

linecronut

cronutarticlecronutsparis new yorkmadeleines

Doughnut Plant

J’aime le bizarre, j’aime les colorants, j’aime les aliments insolites. Quand j’ai découvert le site de Doughnut Plant avec ses donuts aux formes bizarre et de toutes les couleurs, je me suis dit que c’était fait pour moi. Le verdict : les donuts sont délicieux même malgré leurs parfums (coconut cream, triple chocolat/ menthe, peanut butter/ banane…) et apparences qui peuvent en surprendre quelques-uns. J’ai eu un gros coup de cœur pour le Wild Blueberry, celui en violet sur la photo.
Plusieurs boutiques et points de vente dans NY: doughnutplant.com

donuts

Chelsea Market

Un passage obligatoire pour tous les foodistas ! Des sortes de halles ultra-cool dans le quartier de Meatpacking District. Plusieurs possibilités pour manger sur place : sandwichs, salades, glaces, donuts cuits à la demande…Ce que j’ai aimé par-dessus tout à cet endroit c’était la déco, l’architecture, depuis je rêve d’avoir un mur en briques chez moi :).
75 9th Ave, New York, NY 10011

archichelseamarket

spices
The Wythe Hotel : pour y boire un verre

J’avoue, j’ai piqué l’adresse sur le site Bons Plans New York. Nous avons marché un long moment dans Brooklyn dans le froid pour trouver cet endroit, nous nous sommes perdus de long en large et en travers, mais la récompense était de taille ! Il s’agit d’un bar sur le toit. A ma sortie de l’ascenseur pour rentrer dans le bar, ma réaction a été « Waouh » une vue imprenable sur Manhattan by night, une carte postale encrée dans ma mémoire. De plus, les cocktails sont très bons et abordables pour le lieu (entre $12-$14).
80 Wythe Ave – Brooklyn, NY 11249

vuemanhattan

DuMont Burger

Avant de nous perdre pour aller au Wythe Hotel on était déjà paumé dans Brooklyn, complètement affamé, on voulait manger un bon burger ! Le plus facile pour trouver un bon burger c’est de demander. Un gentil passant qui habitait dans le coin nous a tout de suite conseillé Dumont Burger, un lieu où traînent des célébrités parait-il. Le résultat : un lieu tout petit éclairé à la bougie tellement cosy, de très bons burgers, de très bons cocktails abordables ($10), des frites maison (le minimum syndical 🙂 ), mais pas de personnes célèbres !
314 Bedford Ave, Brooklyn, NY 11211

Et vous, quelles adresses gourmandes conseillez-vous à NYC ?

 

La ville de Baltimore: vibrante et surprenante

Commentaires 19 Par défaut

Cet été, je suis partie avec une amie pour un long week-end visiter Washington. Notre avion atterrissait à Baltimore (à 40 min en train de Washington), une ville à laquelle je n’aurais jamais prêtée attention si une collègue de France (merci Nora du TO Compagnie des Etats-Unis pour ce super conseil !!!) ne m’avait pas fortement conseillée d’aller y faire un tour. Inconditionnelle des USA, Nora m’a décrit Baltimore comme une ville coup de cœur…alors en étant sur place, je me suis dit pourquoi pas!

port half view

Je dois avouer que j’avais l’image de Baltimore comme une ville portuaire et industrielle en déclin, un peu comme Détroit, et avec une certaine insécurité (merci la série The Wire pour ce sentiment étrange).

Bref, nous voici donc dans le train, nous menant tout droit de l’aéroport jusqu’au centre-ville, on ne savait pas trop ce à quoi s’attendre, et je dois dire que Baltimore est une de ces villes américaines qui m’a agréablement surprise!

Voici les 3 quartiers que nous avons beaucoup aimés, et bonus tous accessibles à pied :

Baltimore Inner Harbor

C’est le quartier le plus touristique, on y trouve les grandes chaînes américaines de restauration comme Bubba Gump, Hard Rock Cafe, Cheesecake Factory et la chaîne régionale spécialiste de fruits de mer Phillips Seafood. Outre le fait qu’il est fort agréable de se balader sur le port, j’ai trouvé atypique et plaisant la contradiction du milieu industriel avec au loin la vue sur l’usine Domino (la marque de sucre la plus connue aux USA) et les bateaux de marchandise de loin avec le côté loisir avec les pédalos en forme de dragon pour une petite virée fun sur l’eau. Manque de temps, nous n’avons pas visité l’aquarium qui est paraît-il un des plus beaux du pays.

portbackport sugarport manegeport sousmarinport view

Fell’s Point

C’est le quartier coup de cœur de Baltimore. Pour y accéder, nous avons marché une bonne demi-heure depuis le port, traversé le quartier de Little Italy, pour arriver à ce quartier tendance, bobo et vivant de Baltimore. Pas de buildings, mais une architecture de charme en briques, des balcons fleuris, des portes et des façades multicolores, bref pour ceux qui commencent à me connaître « tout ce que j’aime ». Fell’s Point c’est aussi flâner dans les boutiques de vêtements de créateurs, les friperies, les disquaires ou encore boire un verre et manger des crustacés dans les nombreux bars et restaurants avec vue sur l’eau. Un passage à Fell’s Point n’est jamais complet sans prendre un petit-déjeuner au Blue Moon Cafe, véritable institution dans le quartier pour ses « bad sas breakfast » comme ils disent qui mérite sa bonne heure d’attente en weekend.

fellspoint2 fellspoint1fellspoint5fellspoint3

fellspoint4fellspoint15

fellspoint8fellspoint6fellspoint7fellspoint9

fellspoint12fellspoint14fellspoint13fellspoint16

Little Italy

Avant de repartir sur Washington, nous avons fait un arrêt photos dans le quartier italien de la ville Little Italy avec ses restaurants, son architecture spéciale, ses balcons et terrasses sur les toits sans oublier les drapeaux italiens flottants ! Un quartier typique et très agréable.

littleitaly2littleitalylittleitaly4 littleitaly3littleitaly5littleitaly6

Et vous connaissez-vous Baltimore? Qu’avez-vous aimé sur place?

24 heures à Miami

Commentaires 10 Par défaut

Je vis à une heure de Miami et j’avoue finalement y aller très peu à moins d’avoir la visite de mes amis et membres de famille de France. Je préfère en effet plutôt leur montrer le coin où j’habite, mon chez moi (pour info je vis ici : article sur Boynton Beach), mais beaucoup et cela me paraît logique tiennent à passer au moins une journée sur Miami. Bizarrement, je me suis rendue compte qu’à chaque fois, je faisais plus ou moins le même itinéraire. Voici donc ce que je montre à mes visiteurs, ou plutôt comment découvrir Miami en une seule journée!

skylinemiami

9h : Première étape, découverte de Bayside (port touristique situé dans Downtown Miami) et faire l’excursion en bateau des maisons de millionnaires. La traversée maintenant je la connais par coeur, je suis même capable de prendre le micro et dire quelle demeure appartient à quelle star ! Miami OK c’est bling-bling et certains peuvent ne pas aimer ce genre de balade touristique mais c’est en bateau sur l’eau que l’on peut admirer la plus belle vue du skyline de Miami, et rien que pour cela, ça vaut le coup! La traversée dure environ 1 heure et demi. Il est très agréable aussi de se balader sur le port de Bayside avec tous ses restaurants et boutiques mais nous avons un timing serré et je préfère faire découvrir à mes hôtes les autres facettes de Miami.

bayside1bayside2

maison3 maison2 maison1

 Celle de Leonardo Di Caprio (selon le guide :))

maison5

Celle du film Scarface avec les taches de sang!

L’inventeur du Viagra!

maison4

viewmiami portskyline

12h : Direction la presque-île de Key Biscayne
A quelques minutes en voiture de Bayside, Key Biscayne est un coin de nature paradisiaque en plein dans la ville. On peut avoir l’impression d’être au bout du monde alors qu’il suffit de se retourner pour apercevoir les buildings de Miami! Bref on va seulement y rester 1 heure ou 2, et cela va coûter environ 10 dollars ($1 et des poussières pour accéder à Key Biscayne et un peu plus de $8 pour rentrer dans le parc d’état pour voir le phare et apercevoir iguanes, tortues et autres). Key Biscayne est un de mes lieux fétiches dans la ville.

pharekeybiscayne1keybiscaynepharekeybiscayne3 pharekeybiscayne2

14h : Départ vers le quartier de Little Havana pour le déjeuner
Direction La Caretta, véritable institution à Miami. Ce restaurant propose une cuisine cubaine généreuse, bon marché et c’est surtout très bon. Certes il y a des touristes curieux mais c’est aussi un point de RDV incontournable de la population cubaine locale. Pour tout dire les serveurs parlent à peine anglais, l’occasion pour nous de baragouiner nos quelques restes d’espagnol des années lycée.

littlehavanala carretta

Après déjeuner, direction South Beach!
Il suffit de traverser un des nombreux ponts pour se retrouver à Miami Beach. La partie la plus au sud se nomme South Beach, c’est LE coin touristique de Miami avec tous ses hôtels, restaurants et boutiques. Encore une fois nous sommes pressés, je veux montrer un maximum en peu de temps. Mes 4 “must-see” sont: Lincoln Road (artère commercante piétonne), Espanola Way (petite rue microscopique mais tellement mignonne), Ocean Drive bien sur, c’est la carte postale de Miami, de jolis bâtiments Art Deco, des voitures de collection garées devant les bars, la célèbre maison de Gianni Versace…et on termine avec une petite marche sur la plage et ses postes de secours colorés. Très important, tout se fait à pied. On va y passer environ 3-4 heures, même si nous sommes pressés, je trouve toujours le temps de boire un petit mojito histoire de recharger les batteries!

miamibeachoceandriveoceandriveartdeco2 oceandriveartdeco

20h : Direction le quartier de Wynwood pour le dîner
Wynwood c’est le quartier trendy de Miami. Je vais souvent au restaurant Wynwood Kitchen, cuisine correcte sous forme de tapas ce qui permet de partager et découvrir plusieurs saveurs. Nous prenons le temps ensuite de découvrir les célèbres murs (les « walls ») peints par des artistes du monde entier.

wynwood

Nous reprenons la route ensuite pour rentrer à la maison. Et oui quand on a 30 ans, repartir sur South Beach pour aller faire la fête jusqu’au bout de la nuit, no thank you !

Cambodge: Phnom Penh express

Commentaires 9 Par défaut

Beaucoup de visiteurs viennent au Cambodge seulement pour visiter les temples d’Angkor. Perso, j’ai passé 2 jours rapides à Phnom Penh, la capitale de ce pays qui m’a plutôt séduite. Ce n’est pas la plus belle capitale du monde certes, mais j’ai trouvé fort agréable de me balader dans les marchés (les 2 plus importants sont le marché central et le marché russe) ou encore sur la corniche le long de la rivière Tonle Sap (un affluent du célèbre Mékong) avec ses allures de bord de mer niçois juste en version asiatique !  Le Palais Royal et la Pagode d’Argent sont également 2 merveilles architecturales qui valent définitivement le coup de venir visiter la capitale cambodgienne.

Petit tour en image de mon passage éclair à Phnom Penh:

palais royalpalais royal 5palais royal 3

palais royal6fleurpnon penh 3pnon penh1flagspnom penh2marche fleurinsecte marketfleuve