Eco-tourisme: j’ai passé un après-midi à la rencontre d’un village au Cambodge

Commentaires 4 Par défaut

Ma plus belle image du Cambodge, ce n’est pas un des temples d’Angkor…mais ce coucher de soleil sublime pris en photo depuis un village sur les rives du fleuve Mékong.

sunset village cambodge

A une demi-heure en bateau de Phnom Penh, la capitale, le dépaysement est absolu. Nous traversons la rivière Tonle Sap et successivement le Mékong pour arriver au village de Phum Taskor, parrainé par une ONG française. En chemin, on croise des barques avec des pêcheurs, et à ce moment là, je ne me doute en aucun cas que ces barques sont les habitations de famille entière ! J’ai honte et je me demande comment j’ai pu autant râler de vivre dans mon 20m2 parisien!

vuebateau2

bateaucambodge

vue villagearriveevillage

Arrivée au village, Philippe est notre maître-d’œuvre. Ce retraité français est le représentant de l’ONG en question et il dédie tout son temps libre aux habitants de ce village. Il est incroyable, tout le monde le connaît, les enfants l’appellent « grand-père » et le suivent toujours à la trace car Philippe a toujours quelques sucreries dans ses poches. Ou encore la doyenne du village (qui avoisine la centaine d’année!) lui murmure doucement dans l’oreille de lui ramener de France cette crème hydratante et magique qui lui a tellement fait de bien pour ses pieds. Bref, on éveille les curiosités, tous petits et grands arrêtent leurs activités en nous apercevant (il n’y a pas beaucoup de touristes dans ce village) et tous nous lancent des sourires spontanés accompagnés de « hello ». Les cambodgiens sont les gens les plus gentils au monde, vraiment.

Durant tout un après-midi, Philippe va nous montrer tour à tour les travaux entrepris par l’ONG tout en partant à la rencontre des habitants de ce village. Nous allons dans un premier temps assister quelques minutes à une classe dans l’école du village; observer les activités agricoles avec les rizières mais surtout la production locale de salades (les salades sont fraîchement livrées tous les jours aux restaurants et à la Jetset de Phnom Penh); puis nous partons à la rencontre des artisans avant de terminer cet après-midi inoubliable et tellement riche par un concert 100% privé avec des dizaines d’enfants qui nous chantent à tue-tête l’hymne nationale.

ecole1ecole3ecole5

rivierevillagerizierevillage

coconutmanartisanatenfantschantehymneEt c’est en retournant au bateau que je suis restée sans voix devant ce coucher de soleil magique devenu ma cover picture sur facebook/ fond d’écran au boulot/ fond d’écran perso…oui en gros je ne me lasse jamais de cette photo :).

sunset village cambodge

Advertisements

4 réflexions sur “Eco-tourisme: j’ai passé un après-midi à la rencontre d’un village au Cambodge

  1. je reste sans voix.
    Quant aux embarcations savoir que c’est leurs lieux d’habitation, ça me donne moins envie de râler quand je dis que ma salle de bain est trop petite.
    Je te mets sans problème dans mon top blog de la semaine sur mon deuxième blog 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s