3 jours de rêve (ou presque) aux Bahamas

Commentaires 2 Par défaut

J’ai toujours eu un rêve, m’évader vers les Bahamas afin de voir le mythique hôtel Atlantis. Les Bahamas restent une destination assez onéreuse depuis la France, alors j’ai profité de mon séjour « Travail » à Orlando en Floride pour poser quelques jours de congés et m’envoler vers le paradis.

Au départ d’Orlando, le billet d’avion coute une centaine d’euros selon la période, et le vol est de courte durée. Billet d’avion en poche, restait derrière à trouver un hôtel pour mon budget serré. Première désillusion ! L’hôtellerie est horriblement chère aux Bahamas. Une nuit à l’Atlantis coute au minimum 300 euros, out of budget ! Paradise Island ne sera pas pour moi. Pour information, l’accès aux attractions de l’Atlantis n’est pas gratuit et coute 100 euros par personne, je me suis crue au pays de Cendrillon en pensant que cela ne couterait qu’une vingtaine d’euros. L’Office de Tourisme des Bahamas m’a alors conseillée de passer la nuit au Comfort Suites de Paradise Island, le seul hôtel de l’île permettant l’entrée à tout l’Atlantis. Assez ravie de ce conseil qui allait me permettre de rentrer dans mon budget, j’ai perdu une deuxième fois toutes mes désillusions en voyant qu’une nuit coutait 215 euros pour un hôtel de cette catégorie. Extrêmement cher mais certainement la solution la plus économique pour profiter de l’Atlantis. Obligée de sacrifier mon porte-monnaie pour concrétiser mon rêve avec une nuit sur Paradise Island, j’ai du trouver entre temps un autre petit hôtel à l’allure très charmante pour passer les deux premières nuits, sans me douter de ce que j’allais vivre…

J’ai un peu fais l’expérience de Koh Lanta en séjournant dans cet hôtel. Pour tout résumer, nous n’étions pas les seuls dans la chambre : énormes cafards surgissant de derrière les rideaux ou sous nos valises; moustiquaire trouée dans la salle de bain pour inviter cordialement les plus gros moustiques de l’île et énorme limace bien visqueuse à mes pieds dans la douche. Une vraie jungle!Mais finalement, quand j’y repense, toute cette histoire me fait sourire aujourd’hui et je ne regrette en aucun cas mes vacances aux Bahamas.

Pour 3 jours aux Bahamas, l’Office de Tourisme nous conseille la découverte de Nassau, une journée à Harbour Island, réputée pour ses plages de sable rose et une journée à l’Atlantis sur Paradise Island (il suffit de traverser le pont qui connecte Nassau à Paradise Island) pour terminer en beauté.

J’ai beau aimer voyager, j’ai une peur bleue de l’avion ! Imaginez ma réaction en voyant que notre avion pour Nassau était un petit coucou à hélices. Complètement terrifiée au décollage, cela a été le plus beau voyage en avion de ma vie.

Nassau, la capitale, n’offre pas un grand intérêt mais possède un joli centre ville avec ses bâtiments colorés. En soirée, je conseille de prendre un taxi du centre-ville pour aller sur le petit port (direction Pardise Island) où l’on trouve de nombreuses cabanes en bois qui proposent de déguster poissons frais ou salade de conques, la grande spécialité pour 10 euros par personne environ.

Le deuxième jour, direction le rêve pour Harbour Island et ses kilomètres de plages de sable rose

Dernière journée de rêve à l’Atlantis, la célèbre Cité sous-marine…

 

 

« Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo valisefraise ».

Publicités

2 réflexions sur “3 jours de rêve (ou presque) aux Bahamas

  1. Bon effectivement au vu des prix, je ne vais pas pouvoir me permettre ca tout de suite mais les photos sont tellement magnifiques…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s